Les principales filières pour les Camerounais en France

parce que votre succès de demain dépend de votre orientation d'aujourd'hui !

Les principales filières pour les Camerounais en France

Les problèmes rencontrés par les étudiants étrangers qui viennent poursuivre leurs études en France se trouvent souvent au niveau des repérages et d’adaptation surtout en ce qui concerne les pratiques pédagogiques. En effet, la pratique pédagogique au Cameroun n’est pas la même que celle en France. Ainsi, les étudiants Camerounais qui s’inscrivent à une filière bien définie ont du mal à trouver leur voie. Il faut comprendre qu’un bac avec le choix d’une mauvaise filière et d’une mauvaise faculté sont égale au chômage.

Les filières qui embauchent

Afin d’éviter de se retrouver livreur de pizza, chez McDonald’s ou chauffeur de taxi à Lomé, beaucoup d’étudiants sont atteint du syndrome de la rentrée, notamment la pression de réussite qui pèse sur leurs épaules. C’est pour cela que les étudiants Camerounais n’optent que pour des filières qui embauchent, surtout dans leur pays d’origine. Cela concerne entre autres le secteur minier, le secteur industriel, le secteur pétrolier ou encore l’agro-business et le commerce.

Ces filières sont en effet les plus prisés dû au fait qu’elles sont les plus faciles à trouver une débouchée une fois rentrée au pays, ou dans un autre pays voisin. En effet, les étudiantes d’Afriques subsahariennes mais aussi ceux du Maghreb sont les plus confrontés à cette situation.

Depuis un certain temps, un cabinet spécialisé dans le recrutement se trouve aujourd’hui en Afrique et propose aux étudiants fraîchement diplômés des emplois spécifiques. Afin d’éviter de se retrouver dans une entreprise où ils ont a effectué un travail qui ne correspond pas à leurs diplômes et leurs études, ces jeunes étudiants n’hésitent pas à se lancer dans la poursuite d’études supérieures dans des domaines bien plus complexes que ce que l’on imagine.

Il existe actuellement plus d’une centaine d’orientations possibles, et savoir laquelle choisir n’est pas du tout aisé, surtout si l’on recherche une garantie de résultat. Rien ne prouve que vous pourrez vous en sortir contrairement à d’autres, sauf si vous misez sur une filière avec une débouchée sûr. Dans ce cas, avant de choisir une filière, il est préférable de choisir à l’avance la débouchée qui s’offre à vous.

Choisir l’école en fonction de son budget

Après avoir choisi la filière, il faut également choisir l’école où vous souhaitez parfaire votre apprentissage, et cela doit dépendre du budget dont vous disposez. Cependant, les meilleures écoles pour poursuivre des études dans le commerce sont HEC (Hautes Études commerciales), l’ESCP (École supérieure de commerce de Paris), l’Essec (École supérieure des sciences économiques et commerciales), EM-Lyon (École de management) ou l’Edhec (École de hautes études commerciales du Nord). Par contre, pour ceux qui souhaite effectuer une formation d’ingénieur, la Polytechnique, l’École nationale des ponts et chaussées, Centrale Paris, l’École des mines et l’ENSPM (École nationale supérieure du pétrole et des moteurs). Ceux sont dans ces écoles que l’on rencontre le plus d’étudiants Africains qui souhaitent acquérir une ascension professionnelle.

 

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *