Les avantages de l’immigration pour l’Occident 

parce que votre succès de demain dépend de votre orientation d'aujourd'hui !

Les avantages de l’immigration pour l’Occident 

Contrairement à la classe politique, la classe économique trouve qu’il y a du bon dans les vagues de migrants qui viennent frapper à la porte de l’Occident. De la France jusqu’en Allemagne, en passant par la Grèce jusqu’à l’Angleterre, les immigrants offrent de nombreux avantages, dont voici quelques-uns.

Une main d’œuvre à la hauteur des besoins

Il faut reconnaître que nous faisons face à une population européenne vieillissante ainsi qu’un grand nombre de jeunes en âge d’entrer dans la vie active qui délaissent certains secteurs. Des études ont permis de prouver que les immigrés n’hésitent pas à postuler pour des métiers jugés en décroissance.

En effet, les chiffres estiment qu’ils représentent 28% des salariés au sein de ces secteurs délaissés par les natifs. Ces secteurs sont souvent considérés comme des secteurs sans perspectives, mais, au final, ils permettent de nourrir un grand nombre de familles d’étrangers. Ces derniers ne se rechignent pas à répondre à ces postes, d’autant plus qu’ils ne nécessitent aucune formation ou orientation particulière.

Malgré un taux de chômage parmi les plus élevés de l’Europe, certains pays comme la France enregistrent des emplois non pourvus énormes. En effet, les études menées par le Medef a permis de reconnaître qu’il existe près de 320 000 emplois non pourvus en France, et cela malgré le taux de chômage de 10% en 2014.

Au cours de ces dernières années, il est important de noter que ce chiffre est en perpétuelle augmentation. Du coup, pour pallier ce déficit de mains d’œuvre, il est préférable de faire appel aux immigrés pour prêter main forte au risque de faire face à une récession économique.

Aucun abaissement de salaire moyen

Beaucoup de gens pensent que l’arrivée massive des immigrés, que ce soit de l’Afrique, de la Syrie ou des autres pays confrontés à des situations difficiles, vont favoriser l’abaissement du salaire moyen, notamment le SMIG.

Cependant, selon le chef de la division chargée des migrations internationales à l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), l’arrivée des immigrants et leur insertion dans le milieu professionnel n’a aucune influence sur le salaire moyen, l’heure de travail ou encore le taux de chômage. L’élargissement frontalier permet également l’arrivée en masse des immigrés, ce qui favorise le recrutement dans ces secteurs souvent boycottés par les natifs.

Certes, le mouvement migratoire actuel est devenu l’un des plus importants au cours de ces dernières années. L’ampleur, les raisons qui poussent les gens à quitter leur pays ainsi que les routes empruntées aussi bien par les immigrants que par les réfugiés. D’un côté, cela peut côté cher à l’Etat sur le cours terme, mais après qu’ils effectués une réinsertion au travail, ils peuvent gagner en autonomie, tout en s’assurant du bon fonctionnement de l’économie local.

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *