La réussite à l’école est-elle une obligation quand on voyage avec un visa étudiant ?

parce que votre succès de demain dépend de votre orientation d'aujourd'hui !

La réussite à l’école est-elle une obligation quand on voyage avec un visa étudiant ?

Se rendre en Europe ou en Amérique afin de poursuivre ses études universitaires est le rêve de plusieurs jeunes camerounais bacheliers ou ayant le niveau de second cycle à l’université. Mais seulement, beaucoup se laisse emporter par la joie d’avoir obtenu un visa étudiant, sans toutefois cherchée à comprendre ce qu’il faut faire, et ce qu’il faut éviter. Découvrez ce qui se passe quand on veut plus étudier et qu’on a un visa étudiant.

L’école est-elle obligatoire une fois qu’on a eu son visa étudiant ?

Beaucoup de jeunes camerounais ont tendance à penser qu’une fois le visa étudiant obtenu, il est impossible de faire chemin arrière. Ceci est une grosse erreur puisque le document qui vous est délivré atteste que vous êtes dès lors que vous l’obtenez, un étudiant. Vous avez donc l’obligation de vous rendre dans l’établissement pour lequel vous avez sollicité une inscription.

En effet, lorsque vous obtenez vos papiers, une carte de séjour vous est délivrée. Elle a une validité d’un an renouvelable en fonction du nombre d’années d’étude que vous allez passer (elle dure généralement 5 ans), et lors du renouvellement de ce document, il vous est demandé de fournir les résultats de cette année d’étude.

Aussi, chaque camerounais qui obtient un visa étudiant se voit interdire certaines activités, telles que la limitation des heures de travail par semaines, qui très souvent est un véritable casse-tête chinois pour les autorités. C’est donc dire que oui une fois qu’on vous délivre un visa étudiant, vous avez l’obligation d’aller à l’école, il n’est pas question d’abandonner.

Quelles sont les conséquences si l’on ne va pas à l’école ?

Comme nous l’avons dit plus haut, un visa étudiant est une obligation légale pour que vous alliez à l’école une fois sur le territoire de l’école sollicitée. Vous avez également l’obligation de faire de bons résultats, étant donné que ce sont ces résultats qui vous permettront d’obtenir un renouvellement facile de votre carte de séjour qui a une validité d’un an.

Un mauvais résultat peut vous coûter cette carte de séjour et favoriser votre expulsion de ladite école et de ce pays. En 2013 par exemple, un étudiant camerounais à l’université d’état de Moscou, a été rapatrié du territoire russe pour cause des absences non justifiées pendant son année scolaire. Il était à sa dernière année de formation en facultés de mécaniques et de mathématiques.

Certains pays d’Europe et d’Amérique offrent une chance de relance en cas de non-obtention de diplôme pendant votre séjour, mais seulement, c’est à l’étudiant de se trouver une nouvelle école, ce qui n’est pas souvent très évident surtout quand on connait l’exigence avec laquelle ces établissements acceptent les inscriptions des étudiants étrangers.

C’est donc dire que penser à abandonner l’école en Europe ou en Amérique une fois que vous avez connu l’échec, ne doit même pas être envisagé. Un visa étudiant vous donne droit à une carte de séjour que vous aurez la possibilité de renouveler seulement quand vous vous présenterez à la commune avec les documents authentiques qui justifient votre activité sur ce territoire, sinon vous serez un sans-papier et par conséquent vous serez rapatriés.

 

 

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *