Camerounais et africains en Italie

parce que votre succès de demain dépend de votre orientation d'aujourd'hui !

Camerounais et africains en Italie

Depuis un certain temps, il faut reconnaître que l’Italie a connu une immense vague de comportement raciste envers les Africains, surtout ceux qui proviennent de l’Afrique Subsaharienne. Cette vague de racisme s’explique par l’augmentation de l’immigration clandestine, mais aussi par l’explosion sociale et économique que le pays enregistre depuis un certains temps.

Des gestes xénophobes et racistes au quotidien

Il faut reconnaître que certains événements révèlent l’existence de plusieurs dérivés xénophobes et racistes qui sévissent en Italie. Parmi les plus récents, il faut certainement la fusillade dont 11 ressortissants Africains avait été victime. Les campagnes menées par les activistes d’extrême droite qui ont pour pu de stopper l’arrivée clandestine de plusieurs Africains mais aussi de Maghrébins et bien d’autres encore.

Une société qui n’est pas aussi innocente que cela

Certes, le regard que les gens portent sur les immigrés n’est pas sur le point de changer, mais cela s’est aggravé au cours de ces dernières années, c’est que la société elle-même a été corrompu et a une idée reçue et une peur de ce que la vague migratoire peut changer dans leur pays. D’un côté, il faut aussi comprendre que les ressortissants étrangers eux-mêmes ne font pas l’effort de s’adapter à l’environnement culturel et social de son pays hôte.

Cela peut devenir rapidement une barrière engendrant des problèmes d’intégration mais aussi d’accueil. Actuellement des compagnes contre le racisme et de tolérance sont mises en place par le gouvernement mais aussi par les organismes qui luttent contre ce genre de problème.

Les raisons et les solutions pour lutter contre la discrimination raciale en Italie

A noter que si les propos discriminatoires ont augmenté c’est grâce à l’émancipation des réseaux sociaux qui sont devenus un véritable champ où les racistes et xénophobes publient des propos en toute liberté, sous contrainte de porter atteinte à la liberté d’expression ou même aux droits fondamentaux que certains conservatoires brandissent.

Pourtant, il faut comprendre que face à la mondialisation qui suit son cours, il est important de noter le changement que notre société subit. Un accompagnement est donc nécessaire, aussi bien pour les ressortissants étrangers qui viennent dans un pays autre que les leurs, mais aussi aux personnes qui doivent cohabiter avec ces personnes là.

Cet effort est valable aussi bien des deux parties, et les gouvernements doivent collaborer pour la mise en place de ce système de régularisation permettant de limiter, voire d’éradiquer les immigrations clandestines, qui est une bombe à retardement sur la libre circulation à travers le monde.

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *